C’est une des tendances les plus récentes sur le marché luxembourgeois. Ces endroits agréables où il est possible de boire un chocolat en dégustant des produits contenant le plus souvent également du chocolat. Le premier a ouvert en 2016.

  • Que trouve-t-on dans un bar à chocolat ?

Un bar à chocolat propose une gamme étendue de produits. Ces derniers peuvent contenir du chocolat ou ne pas en avoir. Cependant, la majorité des boissons et aliments servis sont faits avec ou à base de chocolat. Ces endroits présentent un avantage de taille : ils permettent aux amateurs de chocolat d’être quasiment certains de trouver un maximum de spécialités contenant du chocolat. Cela évite de devoir faire des achats à plusieurs endroits pour satisfaire une grosse (et urgente !) envie de chocolat.

  • Succès commercial et humain

Le premier bar à chocolat ouvert au Luxembourg est situé à Walferdange. Il est connecté à des ateliers travaillant le chocolat depuis plusieurs décennies et permettant à des personnes en situation de handicap d’être utiles à la société en apprenant et en exerçant un métier. Plus qu’un simple coup marketing, le bar à chocolat est un concept humaniste. C’est probablement en partie ce qui séduit la cinquantaine de personnes qui y viennent en moyenne chaque jour. Elles y dégustent la célèbre praline nature, aux noisettes ou sans sucre avec du chocolat noir.

  • Personnaliser les douceurs

Tous les clients peuvent passer des commandes particulières. Il est possible de dessiner ou de se faire aider pour concevoir une friandise. Même les amateurs de pâtisseries sans gluten peuvent faire fabriquer des douceurs dans ce bar à chocolat véritablement inclusif. Le nombre d’options de personnalisation est quasi infini, contrairement à un restaurant classique dans lequel la cuisine n’est pas spécialisée en chocolat. Dans le bar, l’équipe a l’habitude et les compétences pour réaliser quasiment tous les fantasmes sucrés des clients !